Aide linguistique

Assistance linguistique

Interprétariat

Pour vos conférences, réunions, présentations, congrès, salons d’affaires, négociations, que ce soit en cabine, en simultané, en consécutif ou en liaison, faites appel à notre équipe d’interprètes pour toute la France.

Assistance administrative

Vos démarches administratives et formalités ne doivent plus représenter une perte de temps et d’énergie ! L’assistance administrative contribue à votre bien-être et vous assure un équilibre entre vie familiale et vie professionnelle.

Achat de bien

Avant tout investissement immobilier en France, un ressortissant étranger doit se rapprocher d’un professionnel pour connaître les conditions auxquelles sera soumis cet investissement.­ Plusieurs aspects sont à étudier : L’acquéreur non résident Il faudra tout d’abord étudier la nationalité de l’acquéreur, son pays de résidence, situation personnelle (s’il a déjà vécu en France par exemple) ainsi que son régime matrimonial, s’il est marié. Sachant que c’est la loi du lieu de situation du bien qui s’applique en matière immobilière, la loi française va donc s’imposer. Les conséquences sur l’achat seront donc très importantes quant à la propriété du bien, à son régime fiscal ou à sa revente éventuelle. A noter toutefois qu’en cas de décès de l’acquéreur, le bien échappe à la loi française. En effet, depuis le 17 août 2015 (date d’entrée en vigueur du Règlement européen du 4 juillet 2012), ce n’est plus la loi de situation du bien qui s’applique en matière successorale, mais celle du pays de résidence de l’acquéreur. C’est donc elle qui détermine les personnes appelées à hériter et qui fixe le montant des droits à verser.

Hopital / Service Medical

De plus en plus de monde peut voyager et comparer sur Internet, mais aussi se payer une mutuelle. Cet accès au soin international n’est plus l’apanage des plus riches. Les classes moyennes des pays émergents s’assurent pour leur santé. Pour l’ensemble des hôpitaux parisiens, les patients étrangers représentent environ 1,2% du total, dont près de 40% viennent d’Europe.  En 2008, le tourisme médical a rapporté plus de 1 milliard d’euros à l’Asie, la Thaïlande reçoit plus de 400 000 patients étrangers chaque année, l’Inde près de 150 000. En Europe, la Belgique ou l’Allemagne n’ont pas hésité à attirer cette “clientèle“.  Notre pays a tout de même des atouts : sa médecine réputée, ses prix très compétitifs, ses délais d’attente encore raisonnables… Et la demande pour le tourisme médical devrait exploser, car la santé, comme les autres domaines, se mondialise.